Une baie « grandeur » nature

Une vaste étendue

Autour du Mont Saint-Michel s’étend la plus grande baie d’Europe. Elle est classée au patrimoine de l’UNESCO. Les marées y sont aussi les plus fortes. Lors des plus grands coefficients de marée, 15 mètres peuvent séparer les niveaux de basse et de haute mer. A l’heure de basse mer, une étendue de sable et d’eau de 25 000 hectares se découvre appelée « estran« . C’est cet espace désertique et pourtant plein de richesses que nous vous proposons de parcourir et de découvrir lors d’une visite commentée en Train Marin.

Une baie « couleur » nature

Entre ciel, terre et mer

A marée descendante, l’espace sablonneux s’agrandit à perte de vue. Une luminosité, agrémentée de nuances de couleurs et de reflets, offre pour le plaisir des yeux un paysage insolite entre Bretagne et Normandie.

En 2012, lors du Mondial de « Char à Voile à CHERRUEIX« , plus de 320 voiles ont offert aux 13 000 visiteurs de ce grand événement, une multi-coloration exceptionnelle avec toujours en toile de fond le « Mont Saint-Michel« .

Une baie « saveur » nature

Un terroir très riche

Qu’est ce que la notion de terroir ?
C’est l’exploitation dans la production ou dans l’élevage, d’un produit brut ou transformé depuis minimum une génération.

La «Moule de Bouchot de la Baie du Mont St Michel» est le premier produit de la mer qui en 2006 a bénéficié d’une AOP, garantissant pour le consommateur, la provenance du produit et les saveurs naturelles de la baie du Mont St Michel,

L’huître « de Cancale » est aussi élevée dans la baie du Mont St Michel.

Dans le domaine de l’agriculture, nombreux producteurs exposent leurs produits. Vous remarquerez ces produits de terroir en sillonnant les routes du pays de la Baie. En fonction des saisons vous retrouverez : l’ail, l’asperge, la carotte, la pomme de terre, le poireau, l’oignon, l’échalote, le chou pommé, le chou-fleur, etc …, sans oublier les cucurbitacées comme la citrouille, la courge et le melon.

L’agneau de prés-salés, (AOC de la Baie du Mont Saint Michel), avec son goût fin et si célèbre, est élevé dans les herbus des grèves. Les moutons y pâturent en toute liberté et broutent une végétation parfumée. L’élevage de ces troupeaux est une activité très ancienne qui témoigne d’un ensablement séculaire. Chaque été, des festivités, où l’agneau est à l’honneur, ont lieu sur les grèves : « Fête Sainte-Anne » à proximité de la « Chapelle Sainte Anne » sur la commune de Saint Broladre, une autre fête appelée « Pardon du mouton » a lieu aussi dans la Baie sur les herbus au nord des polders en la commune de Roz sur Couesnon.

Réservez vos places!

Réservations recommandée, marée oblige!

Réserver